Suisse

Berne et le Palais fédéral

Touriste dans sa propre ville? Et pourquoi pas?! C’est d’ailleurs ce que nous avons été l’espace de quelques heures lorsque de la famille nous a rendu visite.

N’avez-vous pas remarqué que l’on connaît souvent que peu les lieux touristiques qui sont pourtant à proximité de chez nous? Nous avons donc sauté sur l’occasion pour aller visiter le Palais fédéral, monument tout de même incontournable de notre chère capitale. Nous y étions déjà allés, certes, mais nous n’avions jamais suivi la visite guidée. C’est désormais chose faite et ça vaut la peine!

Nous nous sommes donc présentés à 11h, soit 30 minutes en avance, à l’entrée du Palais pour présenter notre réservation et passer le contrôle de sécurité. Comme vous vous en serez douter, pas besoin de 30 minutes pour ça. Nous avons donc fait passer le temps en jouant au quiz interactif mis à disposition en répondant à des questions sur la Suisse et sur la ville de Berne. Pas si facile, va falloir réviser notre culture générale…

La visite a ensuite commencé, et nous avons pu pénétrer dans les couloirs du Palais fédéral, équipés de notre oreillette pour entendre parfaitement les propos de la guide. L’architecture du Palais nous a tout d’abord été présentée. Celle-ci a été étudiée, notamment en s’inspirant de l’architecture de la coupole américaine, et réalisée de manière à représenter la hiérarchie de la démocratie et quelques éléments importants du pays. Tous les cantons sont représentés par leurs armoiries dans la coupole, même le Jura pour qui une astuce a dû être trouvée, étant donné qu’il n’a rejoint la Confédération qu’après la construction de la coupole. Nous vous laissons par contre aller découvrir par vous-même de quelle astuce il s’agit.

Nous avons également visité les chambres où le Conseil des États et le Conseil national se réunissent, tout en prenant place, comme si nous participions à une session. Dans la chambre du Conseil des États, nous avons pu admirer le lustre colossale à 208 ampoules venant de Lucerne, ville de la lumière, et la fresque de la landsgemeinde. Tous les éléments de la salle ont une histoire et une symbolique qu’il vaut la peine de découvrir. Mais bien sûr, nous n’allons pas tout vous dévoiler ici, le charme serait brisé. Dans la salle du conseil national, bien plus grande, se trouve une autre fresque nommée « Le berceau de la Confédération » qu’il vaut la peine de découvrir, surtout pour le petit clin d’œil à la date de l’inauguration laissé par l’artiste.

La visite s’est terminée dans la salle des pas perdus, longue salle (parfaite pour une valse, soit dit en passant) généralement utilisée pour les discussions et les médias pendant les sessions ou pour les réceptions. Là encore, de belles fresques de femmes sont à retrouver au plafond, représentant les 6 vertus.

Si vous êtes de passage dans la capitale, nous vous recommandons de prendre le temps de visiter le Palais fédéral. La visite ne dure pas plus d’une heure et les informations fournies sont à la portées de tout le monde. On en ressort un peu plus érudits sur notre pays et il faut dire que la vue sur l’Aar et le Gurten depuis la terrasse à la sortie est imprenable.

Pour continuer notre visite touristique, nous sommes allés manger une saucisse au restaurant Volkshaus, servant des plats typiques et raffinés. Malgré une attente un peu longuette les plats furent délicieux et ils se sont fait pardonner avec un mini Toblerone chacun accompagnant l’addition. L’ambiance est plutôt calme et la décoration est sobre et reposante (ils ont des fauteuils avec des cerfs!!!).

Nous avons profité de l’après-midi pour flâner sous les arcades en fouinant dans les petites boutiques escaliers. La ville de Berne regorge d’histoire, de belle architecture et d’activités à faire en famille ou en solo. Nous y consacrerons probablement un article tout bientôt.

Infos pratiques

Prix: La visite, guidée ou non, du Palais fédéral est gratuite.

Réservation: Une réservation en ligne réalisée au préalable est fortement recommandée, les places sont limitées et très prisées, même en semaine.

Durée: 1h. Il faut cependant se présenter à l’entrée du Palais 30 minutes avant l’heure de la visite.

Ne pas oublier: Votre carte d’identité pour passer le contrôle de sécurité et une petite laine en été, car la climatisation est bien présente.

Quand?: Il n’y a généralement pas de visite pendant les sessions parlementaires.

Liens utiles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 3 =